Broker UFX

Ne faites pas confiance au premier opérateur venu. Ne laissez rien au hasard. Étudiez tous les paramètres avant de vous lancer. Votre broker doit répondre à quelques exigences que nous pouvons lister ici :

Sécurité : d’abord vous n’êtes pas sans savoir que vous allez commencer par déposer de l’argent chez votre opérateur. Ce dernier doit vous assurer des processus totalement cryptés avec au minimum l’utilisation de la technologie Verisign SSL. Au plus petit doute, à la moindre question, le service d’assistance de la plate-forme doit-être réactif 24 h/24, cinq jours sur sept.

Politique : la politique générale, ou les conditions générales du site doivent être strictes, explicites et facilement accessibles avec le plus d’explications possibles à propos du vocabulaire technique utilisé par le broker. Un glossaire sera le bienvenu.

Normes et autorisations : Ne travaillez qu’avec un opérateur autorisé à agir en Europe selon les normes de l’Union européenne. N’hésitez pas à entrer en contact avec un conseiller à ce sujet.

Trading : Bien lire les conditions de trading. Comme pour les conditions générales il ne doit subsister aucun doute dans votre esprit notamment au niveau des frais. À ce propos savez-vous ce qu’est le rellover ? C’est lorsque votre position est conservée alors que vous dormez sur vos deux oreilles. Très important avec les décalages horaires. Primez les opérateurs qui ne facturent pas de commissions de rolling, mais uniquement les frais basiques. C’est à ce genre de détail (qui dans les faits n’en est pas un !) que vous pouvez vous faire une idée du sérieux d’un opérateur comme

Conseil : Non seulement vous devez trouver sur une bonne plate-forme tous les outils nécessaires à votre apprentissage et à votre entraînement (assistance en ligne directe, comptes démo, etc.), mais aussi des conseillers accessibles. L’idéal est un broker qui vous propose un conseiller quasi perso qui saura prendre en compte vos habitudes, votre niveau de connaissance en matière financière, et ce, quels que soient votre compte et vos types d’intervention.

Les comptes : quasiment tous les brokers proposent plusieurs comptes. Mais peu vous informent et même, ils vous encouragent à prendre tel type de compte plutôt qu’un autre. Votre opérateur devra vous décrire clairement chaque compte qu’il a en magasin. Mieux : il doit disposer d’un comparateur avec des seuils explicites (dépôts minimum/maximum), des frais sans ambiguïté, des mises à jour et des alertes en temps réel (par SMS ou mails). Il doit naturellement vous autoriser facilement à passer d’un compte à un autre. Généralement vous aurez le choix entre des comptes de base, standard, premium ou VIP ; certains sites vous proposeront même des comptes éthiques comme UFX d'ailleurs.

Enfin, plus il y a sur le site d’avertissements sur certains risques encourus (par exemple sur les CFD à effet de levier) meilleur c’est ! Car en vous incitant à la prudence, l’opérateur sait qu’il dispose des moyens pédagogiques en adéquation avec vos orientations stratégiques. C'est naturellement le cas chez le broker UFX où vous pourrez ouvrir un compte en toute connaissance de cause.