L'actualité de bourse en direct

La situation économique internationale

La bourse est pour le moment sous les feux des projecteurs après les annonces diverses des banques centrales afin d'endiguer les problèmes systémiques né de la crise des subprime en 2008. De nombreux analystes s'accordent à dire que le mal est circonci mais qu'il faudra plusieurs années avant de cicatriser les plaies qui sont dans la majorité des cas plus profondes que ce que l'on pensait. Si les banques sont la cause de cette crise en 2008, il y a fort à penser que de nombreux banquiers n'ont pourtant pas changé leur fusil d'épaule et exploitent de plus en plus leur clientèle les assénant de frais inutiles et de conseils malvenus. Si l'on en croit les chiffres du secteur bancaire en France actuellement, ils sont très bons voir exceptionnels et pourtant cela n'empêche pas les banques de licencier à tour de bras son personnel excédentaire afin d'améliorer encore leur rentabilité et leur solvabilité.

Il suffit de regarder la cotation de BNP Paribas pour se rendre compte que malgré les amendes records infligées par le gouvernement américain, ce groupe s'en sort la tête haute tout en faisant payer les frais d'une mauvaise politique de gestion à son petit personnel. Les licenciements pleuvent un peu partout dans l'univers BNP Paribas alors que son premier actionnaire, l'Etat Belge, se félicite des dividendes engrangés depuis leur revente pour une mie de pain de la banque belge Fortis au géant français.

Les traders s'amusent donc pour le moment, si ce n'est pas le pétrole qui rapporte des millions aux gestionnaires de fonds, c'est la parité euro/ dollar qui met à mal certains pan de l'économie mondiale. A cela on peut rajouter les différents embargos créés ces dernières années et le conflit Suyrien qui s'enlise dans une crise internationale sans réelle stratégie à moyen terme.



Mis en ligne le 21/12/2015 à 03h50