L'actualité de bourse en direct

Le pétrole chute en dessous de 30$

Le pétrole passe la barre des 30$ pour s'installer à 29,3$ le baril en ce début de semaine, une chose que l'on pensait pas possible il y a encore quelques semaines et qui risque de plonger le monde dans une crise sans précédent.

On le sait, de nombreux Etats vivent des revenus de la vente de pétrole, cette matière première est la principale source de revenus des pays du Moyen Orient par exemple qui trouve en cette crise un salut pour leur économie. Alors que l'Arabie Saoudite vivait l'Etat Providence, il semblerait que la vrai vie commence pour eux avec la suppression des différents avantages qu'octroyaient cette monarchie à ses habitants, ils vont devoir commencer à payer le pétrole qu'ils utilisent pour leurs déplacements et ce n'est pas avec gaité de coeur que les habitants de Ryad ont appris la nouvelle.

Certains trader voient le prix du baril aller toucher les 20$ ce qui provoquerait à coup sur l'effondrement de l'économie de plusieurs pays à commencer par la Russie qui produit actuellement son pétrole plus cher que ce qu'il ne le revend, ce phénomène lui coute énormément d'argent et l'oblige à puiser dans ses réserves qui selon les analystes ne sont plus aussi pharaoniques qu'elles ne l'étaient il y a quelques années. La crise actuelle pourrait persister sans qu'aucune méthode adéquate ne soit prise dans les prochaines semaines, un immobilisme qui pourrait provoquer la chute de l'économie mondiale au plus mal car l'on sait maintenant que la Chine va nettement moins bien que ce qu'elle semblait vouloir faire croire.

Le salut de cette crise viendra peut être d'Inde, la seule grande nation a tenir encore debout actuellement dans les pays émergents car si la Chine entraine avec elle ce pan de l'économie, les alternatives indiennes pourraient permettre de réorganiser l'écomonie... Mais jusque quand ? Les infos boursières seront importantes ces prochains jours



Mis en ligne le 20/01/2016 à 10h22