L'actualité de bourse en direct

Les majors pétrolières plombent les marchés

La crise pétrolière emporte avec elle tout un pan de l'économie mondiale, actuellement toutes les grosses sociétés pétrolières sont dans l'obligation de se restructurer, les pertes d'emplois se comptent par milliers actuellement et ce n'est pas près de s'arrêter en 2016.

Le marché est dans la tourmente suite à la bataille que se livre les Etats-Unis et les pays de l'Opep. Produisant du pétrole de schiste, les Etats-Unis ont drastiquement augmenté leur production et accumule des réserves qui désservent les pays membres de l'OPEP qui étaient habitués à réguler la production mondiale et ainsi maintenir le prix du baril à un seuil qui leur semblait acceptable.

Si cette baisse profite actuellement aux consommateurs, c'est en terme d'emploi que cela va se payer, le bain de sang social est de plus en plus grand dans l'indifférence général. Autrefois les majors investissaient énormément dans la recherche et l'exploration de nouvelles plateformes, la diminution des revenus les empêches de dépenser dans ce domaine et donc diminue les offres dans ce secteur.

Outre les major, les sous traitants sont actuellement mis également sous pression, car si il est bien de produire, les coûts de production sont eux aussi très important, des sociétés comme TECHNIP ou Vallourec sont actuellement sur la sellette afin de diminuer leurs coûts. Les trader restent actuellement vigilant aux différentes annonces qui se répercutent sur ces sociétés dont la cotation sur le CAC 40 est extrêmement dépendant du marché, il n'est pas forcément très intéressant pour les petits porteurs visant les dividendes de se placer sur ce type de société mais ils pourraient satisfaire les investisseurs à la recherche de société à potentiel. Si ces derniers mois l'ensemble du secteur subit la crise, la sortie pourrait faire des heureux et ainsi permettre des bénéfices tout a fait correcte pour la durée de placement en vue.



Mis en ligne le 08/02/2016 à 06h13