L'actualité de bourse en direct

Le trader le moins bien payé de Londres

Un site qui fait référence dans le domaine des rémunérations, vient de sortir une étude qui en fera pâlir plus d'un. Ce ne seraient pas forcément les traders les plus doués qui réussiraient à avoir les plus fortes rémunérations. Même les traders qui perçoivent les plus faibles rémunérations empochent des sommes qui représentent jusqu'à dix ans de salaire dans des entreprises traditionnelles.

En effet, la dynamique des marchés permet d'arriver rapidement dans des volumes de gain de très haute tenue. Car il y a les salaires, bien sûr, mais aussi les bonus, qui représentent parfois des sommes considérables.

L'étude a classé les les rémunérations des traders selon des critères très stricts liés à leur spécialisation. Pour conclure que ce sont ceux qui investissent sur le court terme, les Short Term Interest Rate Traders  qui bénéficient des émoluments les moins généreux.

Mais alors combien gagne un trader ?

Mais tout est relatif, car ces traders là, pour être moins bien payés,  n'en  bénéficient quand même pas moins  d'une rémunération qui atteint entre 290.000€ ou 323.000$ pour la moyenne d'entre eux (156.000 £ de salaire et 65.000 £ de bonus). De quoi rendre jaloux bien des professionnels dans les branches d'activité les plus diverses. Au point que nombre d'articles pointent régulièrement du doigt des revenus jugés trop importants

Globalement, les sommes perçues par les traders professionnels fluctuent selon de nombreux critères : le lieu d'exercice de leur métier, l'établissement auquel ils sont rattachés. Il n'empêche que même les traders débutants, familièrement appelés traders junior, perçoivent des gains compris entre 50.000$ et 100.000$ annuels, cependant que les plus avisés gagnent quelques années plus tard jusqu'à plus de 1 000 000$ , les primes représentant alors l'essentiel des gains.

La preuve que  le trading reste très lucratif . Pourquoi ne pas en profiter, et apprendre comment devenir trader? Devenir broker eToro, bénéficier vous aussi de la bourse en direct...



Mis en ligne le 05/06/2016 à 12h35