L'actualité de bourse en direct

Les français épargnent de plus en plus pour préparer leur retraite

La société Eres, spécialisée dans l’épargne retraite et salariale, a publié son observatoire des retraites européennes 2014 le 15 décembre dernier. Les résultats sont éloquents : les français épargnent de plus en plus pour préparer leur retraite. Pour preuve, en près de 10 ans, l’épargne dédiée à la retraite a augmenté de 43%. A l’heure actuelle, les ménages ont ainsi épargné environ 700 milliards d’euros en vue de s’assurer d’un complément de revenus à leur départ à la retraite. Sur l’ensemble de leur patrimoine financier, les français placent ainsi près de 24% de leur capital dans cette optique.

Ces chiffres prennent en compte les encours des placements d’épargne retraite, tels que les Perco, les Madelin et les PERP, mais aussi de ceux émanant d’autres produits d’épargne, comme les assurances-vie et les livrets bancaires, également utilisés à des fins d’épargne retraite.

Toujours selon l’enquête d’Eres, les produits d’épargne dédiés à la retraite ont vu leurs encours plus que doubler en 10 ans, en passant de plus de 61 milliards d’euros à près de 153 milliards d’euros. Les autres placements non consacrés à la retraite ont quant à eux augmenté de 28% sur la même période, ce qui représente une hausse de 118 milliards d’euros.

Parmi les placements favoris des ménages français, le sondage met en avant que l’assurance-vie arrive en tête avec 45% de l’ensemble des encours, suivi par les actions à hauteur de 24%. En troisième position arrivent ensuite l’assurance retraite individuelle et l’assurance retraite collective.

Ces résultats dénotent un véritable engouement de la part des français pour les placements d’épargne retraite. Pourtant, les régimes de retraite obligatoires représentent près de 85% des revenus des personnes retraitées. Les 15% de revenus restant étant ceux en provenance de leur patrimoine et de leurs placements d’épargne retraite. Par ailleurs, alors que 80% des français pensent qu’il est devenu essentiel d’épargner en vue de la retraite, ils restent toujours une grande majorité à estimer nécessaire la conservation du système de retraite par répartition.

A l’avenir, l’étude d’Eres prévoit une poursuite de la hausse de l’épargne retraite, en estimant que celle-ci doublera d’ici l’année 2023, pour atteindre un total de 1 500 milliards d’euros.

Source : http://www.comparatifbanque.org

Mis en ligne le 29/12/2014 à 08h26