L'actualité de bourse en direct

La Bourse de Paris en chute

Les sondages qui donnent un Oui vainqueur aux partisans du Brexit n'en finissent pas de plomber les marchés financiers. La place financière française se fait l'écho de cette tendance fâcheuse qui rend frileux les adeptes de la bourse en direct. Les investisseurs sont plus que réservés quand aux conséquences nationales comme européennes qu'aura le départ de la Grande Bretagne de l'Union Européenne. Tous les analystes s'accordent à dire que le marché grand-breton va en souffrir. En quand Londres éternue c'est la finance mondiale qui attrape la grippe.

Les titres bancaires en souffrance

C'est le bon moment pour apprendre comment devenir trader. Les marchés fébriles sont source d'enseignements. Qui s'en sortira indemne ou presque recevra les honneurs des marchés. La tendance financière générale est à la morosité et ce n'est rien de le dire. Dès ce mardi la Bourse de Paris a ouvert en recul net à -1,23%. Le CAC40 perdait lui près de 52 points à 4.175,21. La prochaine réunion de la FED n'est pas pour rassurer les investisseurs dont les ardeurs sont très refroidies par le fait que les taux d'intérêt sur le marché obligataire soient sous pression. Cela est de mauvais augure quant à la santé des titres bancaires.

Chez le broker Etoro on pourra quand même constater la bonne tenue de titres phares comme ADP ou Danone. Les taux directeurs américains restent quand même suspendus à la décision du Brexit. Les autorités d'Outre-Atlantique se donnent le temps pour décider d'un calendrier de résolutions définitif. Il conviendra également de garder un œil attentif sur les chiffres de la production industrielle européenne et sur une supposée embellie sur le marché de l'énergie. Le pétrole suit actuellement une courbe ascendante, espérons que cela n'est pas un leurre. Un renouveau de la baisse des prix de l'or noir pourrait ancrer les marchés dans une tendance baissière.



Mis en ligne le 22/06/2016 à 09h35